L’UFR : « En Guinée, qu’il plaise ou pas, c’est Sidya Touré qui est la solution »

UFRAssemblee25avril-622x300L’Assemblée générale traditionnelle de l’Union des Forces Républicaines (UFR) s’est tenue ce samedi 25 avril 2015 dans un climat de convivialité, a-t-on constaté au siège national du parti à Matam.

Présidée par Bakary Goyo Zoumanigui, vice-président du parti, cette assemblée a connu la présence massive des militants, sympathisants et partisans qui écoutaient attentivement.

Dès l’entame, Bakary Zoumanigui a décliné les raisons de l’absence de son président Sidya Touré du pays. « Notre président se trouve parmi les invités d’honneur à Abidjan pour l’investiture du président Alhassane Dramane Wattara, il s’est rendu vendredi et au moment où je vous parle, il est à Abidjan pour prendre part à cette grande manifestation qui aura lieu au stade Houphouët Boigny ».

Notre leader est un grand-homme, poursuit M. Zoumanigui. «  Ce grand honneur qu’il fait l’objet revient à notre parti. La preuve, ce pays frère est en train de devenir un pays émergeant. C’est pourquoi, les hommes de valeur y se sont rendus aujourd’hui », déclare-t-il.

Prenant la parole, le député Ibrahim Bangoura hausse le ton et parle des contrevérités du parti au pouvoir. « La Guinée est devenue aujourd’hui un pays de mensonge. Tout le monde en parle et même les imams. Pas plus tard qu’hier (24 avril, ndlr), ils (les imams, ndlr) ont dit dans leurs différents sermons que trop de mensonges peuvent détruire un pays. Et, le RPG ne dit jamais la vérité. Ceux qui ont suivi la télé nationale hier, un président qui arrive la nuit, ils nous sortent une image de la journée. Quel paradoxe ? Nous sommes maintenant dans un pays de mensonge ».

Revenant sur le séjour ivoirien du président de l’UFR, Ibrahim Bangoura insiste : « Notre leader est un grand homme, il participe à toutes les grandes activités de la Côte d’Ivoire. Si on veut que la Guinée change, il faut le président Sidya Touré, il va trouver de l’emploi pour la jeunesse, améliorer nos systèmes éducatifs et sanitaires, l’électricité et l’eau seront au rendez-vous, il va lutter contre la faim, les infrastructures routières seront loin d’un rêve ».

Plus loin, Ibrahim Bangoura conseille : « Si nous ne cessons pas de voter pour quelqu’un parce que nous sommes de la même ethnie ou de la même région, on risque de tomber dans une pauvreté extrême ».

Pour clore, il soutient : « En Guinée, qu’il plaise ou pas, c’est Sidya Touré qui est la solution. Tout le monde le sait et même les oiseaux le savent. Tu leur demande, ils chanteront tous le nom de Sidya ».

in Guineenews

One thought on “L’UFR : « En Guinée, qu’il plaise ou pas, c’est Sidya Touré qui est la solution »

  1. Jacqueline 29 mai 2015 at 1 h 09 min - Reply

    Hi my name is Jacqueline and I just wanted to drop you a quick note here instead of calling you. I came to your UFR GUINÉE | Union des Forces Républicaines – L’UFR : « En Guinée, qu’il plaise ou pas, c’est Sidya Touré qui est la solution » page and noticed you could have a lot more visitors. I have found that the key to running a popular website is making sure the visitors you are getting are interested in your niche. There is a company that you can get targeted traffic from and they let you try their service for free for 7 days. I managed to get over 300 targeted visitors to day to my website. Check it out here: http://txsc.us/t4ut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *