IMG_20150527_155447[1]

Une mission de l’OIF chez Sidya Touré : « Il y a une volonté délibéré  de caporaliser l’ensemble du processus électoral »


IMG_20150527_155447[1]Le président de l’UFR, Sidya Touré a reçu ce mercredi 27 mai 2015 à sa résidence, à la Minière, une mission  de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).  Conduite par   l’ancien Ministre de la défense du Mali, Mohamed Sokana, cette délégation selon son chef, est une mission d’information et d’appuis technique à la CENI, afin de créer  les conditions nécessaires  pour  transparence des élections.

Interrogé  sur la question du processus électoral, le président Sidya Touré a rappelé à la mission le fait que depuis 2011 l’Opposition se bat pour obtenir l’organisation des élections ainsi que les différents dialogues dont les conclusions n’ont jamais été respectées : le  dialogue de 2011, le dialogue qui a abouti  aux accords du 3 juillet et  que le Dialogue de 2014. Ensuite, il est revenu sur l’illégalité des délégations spéciales ainsi que la volonté du pouvoir de les utiliser pour un hold-up lors des élections à venir. D’où la nécessité d’avoir des représentants de l’opposition au niveau local. « Malgré que l’Opposition ait gagné les 5 communes de la capitale, elle n’a pas un seul conseiller communal, à plus forte raison à l’intérieur du pays. Il y a une volonté délibéré  de caporaliser l’ensemble du processus électoral », a-t-il dénoncé

Pour revenir à la question du dialogue, le N° 1 de l’UFR a expliqué qu’il serait mieux d’arrêter les travaux de la CENI pour 48h afin de permettre aux acteurs politiques d’amorcer le dialogue afin de trouver une solution de sortie de crise.

Quant à M. Mohamed Tall,  Directeur  de Cabinet de Sidya Touré, il a émis des inquiétudes par rapport au fonctionnement de la  CENI. Pour lui, des  problèmes existent   au niveau de l’utilisation  des documents électoraux qui se retrouvent souvent dans les mains des représentants de  l’administration.  Ainsi que  problème de la commission de réception des Procès verbaux (PV) qui font souvent disparaitre des PV.

Enfin, M. Sokana a indiqué que l’accompagnement de l’OIF se fera à travers l’appui technique.

 

Cellule Com UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>