IMG_20150528_154818

La Directrice Afrique de L’Ouest de  Human Rigths Watch (HRW) chez Sidya Touré : « Il y a une violence garantie par le pouvoir en place !»


IMG_20150528_163112La Directrice Afrique de l’Ouest de  Human Rigth Watch, Mme Corine Duska accompagnée du coordinateur de l’organisation en Guinée, M. Mohamed  Barry ont été reçus  ce mercredi 29 mai 2015 par  le président de l’UFR, Sidya Touré à son bureau à Coléah Lansébounyi,   dans la commune de Matam. La directrice était venue s’enquérir des réalités des violences commises en Guinée depuis le  début d’année. Elle  a échangé avec le président Sidya Touré sur les  violences commises contre les militants de l’UFR lors des dernières  manifestations, ainsi que les conséquences du confinement des leaders à leurs domiciles respectifs.

Sidya Touré  a indiqué que la source des ces violences réside dans le fait que le pouvoir ait refusé d’organiser les élections et un  dialogue sincère depuis 2011. « Avec l’arrivée d’Alpha Condé en 2010, on n’avait  pensé qu’il  allait y  avoir de l’apaisement, mais cela n’a pas été le cas ». Il a dénoncé la répression des militants  de l’opposition et l’usage  des balles réelles   par les forces de l’ordre. Un autre fait dénoncé par le N° 1 de l’UFR, c’est le cas des contres manifestants protégés par des policiers et gendarmes. « Il y a une violence garantie par le pouvoir en place », a-t-il fustigé.

Enfin, Mme Duska a signifié que son organisation Human Rigth Watch fera un rapport sur ces dernières violences qui ont coûté la vie à cinq guinéens, de nombreux blessés graves,  des biens détruits et des arrestations arbitraires.

Cellule com UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>