BakaryZoumanigui-630x300 (1)

« Si le dialogue est bloqué, c’est Alpha Condé qui l’aurait occasionné », dixit Goyo Zoumanigui


BakaryZoumanigui-630x300 (1)A l’occasion de l’assemblée générale de l’UFR aujourd’hui, samedi 20 juin 2015, le secrétaire général du parti, Monsieur Bakary Goyo Zoumanigui, a annoncé aux militants que le dialogue est bloqué. Et, pour lui, si le dialogue ne continue pas, ce serait la faute du président Alpha Condé, a appris un journaliste de Guineematin.com, au siège national du parti à Matam.

« Hier, le processus de dialogue avait atteint un point sur lequel ils (les acteurs présents, Ndlr) étaient tous d’accord. Ce point disait que la CENI va revenir sur le calendrier des élections. C’est ainsi qu’il a été demandé au président de la CENI d’adresser une lettre aux parties prenantes au dialogue ; dans laquelle, il prendrait acte de la décision et s’engagerait à respecter cette décision », a dit le secrétaire général.

Pour monsieur Bakary Goyo Zoumanigui, la politique est une dynamique. « Donc on ne doit pas adopter une position figée ». C’est pourquoi il explique que « l’équipe de l’opposition qui est désignée au dialogue, serait renforcée par une personnalité de premier plan.  Cette personne serait Sidya Touré, à l’absence de Cellou Dalein, qui est en dehors du pays».

Ainsi le député de l’UFR déplore que la lettre de la CENI ne soit toujours pas au niveau de l’opposition pour que le dialogue puisse continuer.

« L’opposition a toujours décidé d’aller au dialogue. Si la décision de la CENI n’est pas appliquée, c’est le président qui aura refusé. On sait qu’il  y a eu des dialogues qui on été signés. Mais, une fois chez le président, il refuse leur application », a-t-il rappelé.

inguineematin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>