banankoro

Campagne électorale : le RPG use une nouvelle fois de son arme favorite, la terreur.

Après Tougnifili, cap sur Banakoro pour les dirigeants du RPG. Une nouvelle menace vient d’être prononcée par le parti au pouvoir pour asseoir son autorité. Si pour la première localité, la consigne donnée était d’imposer le vote total en faveur du RPG, dans cette dernière il a été question de soumettre la ville entière aux […]