DSC_0024

COMMUNIQUE-URGENT : DOUBLE ARRESTATION ARBITRAIRE AU SEIN DE l’UFR


DSC_0024Le Directoire de campagne de l’UFR apprend avec stupéfaction ce matin non seulement l’arrestation de Cheick Mohamed DIAW, Directeur de campagne de la commune de Dixinn, membre du bureau exécutif hier soir et de ce matin du porte-parole et Chef de cabinet de l’UFR, Mohamed TALL escadron mobile n°3 de Matam.

L’UFR est accusé d’impression de bulletin de vote, alors qu’en réalité il ne s’agit que de spécimen utilisés pendant la campagne pour inviter à voter UFR et montrer comment y procéder. Cette méthode complètement légale a été utilisé par tous les partis durant la campagne, tel que le RPG qui en a publié et distribué près de deux millions pour Conakry seulement, dans les imprimeries du Centre de N’Famory et dans l’imprimerie média graphique de Tafsir DIALLO.

A ce même moment, des hélicoptères contenant des urnes remplies de bulletins pré-cochés RPG se sont posés dans les villes de Boké, Gaoual, Boffa et Fria, pour être déposées chez les préfets.

Ces arrestations surviennent le lendemain de la démonstration de force du parti dont les partisans ont submergé la capitale de Km36 à l’esplanade du Palais du peuple, lieu d’un véritable déferlement humain, pour accueillir le Président de son retour de campagne après avoir parcouru le pays pendant trois semaines .

L’UFR ne cédera à aucune tentative d’intimidation.
Tout en condamnant ces arrestations arbitraires, il est demandé la libération immédiate et sans condition de ces deux responsables. Tous les moyens légaux seront usés pour obtenir ces libérations.

Cellule communication UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>