IMG_20160423_130052

AG de l’UFR : « Jean marc Télliano est rentrée en politique par éffraction et c’est un affairiste » : Hadja Aissata Daffé


Etait-il nécessaire pour Jean Marc Télliano de s’en prendre à l’UFR ? Certainement non! La présidente des femmes de l’UFR, Honorable Hadja Aissata Daffé lui a remis à sa place ce samedi 23 avril 2016, à l’occasion de l’Assemblée générale du parti.

Dans une sortie médiatique, le président du RDIG avait traité de l’UFR d’un parti ingrat vis-à-vis de l’UFDG. « Jean Marc Télliano vient de rentrer en politique. Il a trouvé l’UFR sur le terrain. Il est rentré en politique par éffraction et c’est un affairiste. Avant de s’en prendre à l’UFR, qu’il regarde derrière lui. Si il a oublié, nous on n’a pas oublié. C’est dommage que les murs n’ont pas d’oreilles. Quelles statistiques il a donné par rapport aux résultats de l’UFR ? Ce n’est pas parce qu’il gagne son pain avec l’UFDG qu’il peut nous parler », a t-elle déclaré. Et de prévenir : « si il cherche la colère des femmes de l’UFR, il l’aura. Nous attendons la prochaine fois qu’il s’en prendra à l’UFR ».

 L’Opposition républicaine qui trébuche

Quant au vice-président Bakary Goyo Zoumanigui, «  Jean MarC Telliono est un papillon politique. Quand ils voient de nouvelles fleurs, ils s’en vont. Le RDIG est une ONG et non et parti politique. C’est regrettable qu’en Guinée que tout le monde puisse faire la politique sans aucune enquête de moralité ».

 

Et de poursuivre, « Depuis 1992, l’UFR est sur le terrain politique et fait du chemin. Heureusement que l’UFR est un parti civilisé, si non on allait rentrer dans son paquet »

« Si l’opposition républicaine trébuche aujourd’hui, c’est parce que l’UFR n’est plus là-bas.

Démembrements de la CENI 

 «  L’UFR n’est pas de l’opposition dite républicaine », Hon Mohamed Aly Doumbouya

Suite au renouvellement des démembrements de la CENI, le Député uninominal de Matoto, Mohamed Aly Doumbouya a apporté des précisions par rapport à la position de l’UFR.

« Nous sommes de l’opposition, mais pas de l’opposition dite républicaine. Concernant le renouvellement des démembrements de la CENI, l’UFR fait parti de l’opposition. Nous sommes tenus par les accords du 20aout 2015 et par les conclusions de l’Atelier de la CENI, du Ministère de l’Administration, de la société civile et des partis politiques à Kindia. On ne peut pas avoir un commissaire à la CENI centrale et nous dire qu’on ne peut pas avoir de représentants dans les démembrements de cette CENI. »

 

Cellule Com UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>