20728242_1986450034967297_1881479029794543258_n

DISCOURS DU PRESIDENT DE L’UFR AU CONGRES DU RDR DU 9 SEPTEMBRE 2017


Monsieur le Président du RDR (Rassemblement des républicains)

Mesdames et Messieurs les représentants des partis frères

Chers invites

Mesdames et messieurs les congressistes

 

C’est avec un réel plaisir que je me retrouve parmi vous pour la tenue de votre troisième congrès, pour vous transmettre les salutations fraternelles de l’Union des Forces Républicaines (UFR) ainsi que celles de mes compatriotes de Guinée.

L’Union de Forces Républicaines –UFR fonde en 1992 par des guinéens de la diaspora est le premier parti a avoir revendiqué le libéralisme comme doctrine politique dans un pays ou le socialisme était la pensée dominante.

C’est pourquoi c’est l’occasion pour moi de partager l’expérience du grand parti frère qu’est le RDR qui est et demeure une source d’inspiration pour beaucoup de formations politiques en Afrique

Je voudrais adresser mes félicitations aux organisateurs de cette manifestation pour la mobilisation immense a laquelle nous assistons ce matin.

Cela prouve a suffisance que les républicains sont toujours engagés derrière les idéaux de démocratie et de progrès qui ont contribuées a consacrer votre parti, malgré les énormes sacrifices consentis.

Le courage et la détermination de vos militants, leur engagement et leur abnégation ont contribués a faire du RDR a partir de 1994 un parti phare sur le plan continental.

C’est pourquoi, ce congrès doit être un cadre idéal de réflexion sur les grands enjeux du moment et c’est justement la pertinence de votre thème, a savoir « POUR UNE COTE D’IVOIRE RASSEMBLEE » qui m’amène a apporter ma modeste contribution au débat.

Rassembler ce n’est pas un mot étranger au RDR puisque c’est ce idéal qui a contribué a la création du RHDP pour mieux organiser la lutte pour le changement. L’avènement du RDR au pouvoir a été soutenu par cette vision commune qui n’a jamais fait défaut. Voilà pourquoi l’idée d’un parti commun aux quatre membres du RHDP doit continuer a vous habiter.

Il n’est un secret pour personne aujourd’hui que la Cote d’Ivoire dispose de tous les atouts sur le plan naturel, intellectuel et managérial pour forcer son destin vers l’émergence.

La réalisation de nombreux projets et programmes dans le domaine des infrastructures, de l’agro-industrie et un renforcement permanent des capacités de tous les acteurs du développement sont là pour en témoigner.

Chers amis congressistes,

Il ne faut jamais l’oublier, cela n’a été possible que grâce aux efforts constants et a l’abnégation d’un homme. J’en parle avec beaucoup de fierté puisque j’ai été un proche collaborateur: c’est le président Alassane Ouattara. Il a su apporter au parti sa capacité d’organisateur hors pair son sens politique que certains lui déniaient et surtout sa capacité de rassembler au-delà de tout ce qui pouvait paraitre humainement possible.

Cela a été la chance du RDR et de la Cote d’Ivoire qu’après le Président Djeni Kobena, le président Ouattara ait pu se mettre entièrement a la disposition de votre parti pour aboutir aux résultats que nous connaissons aujourd’hui.

La victoire de RDR en 2011, dans le cadre du vaste rassemblement RHDP a démontré d’une manière incontestable que le président Ouattara a l’image de son mentor, le président Houphouët Boigny est et demeure la solution pour le progrès et l’unité de la Cote d’Ivoire dont nous sommes tous tant fiers aujourd’hui.

Ceci dit, en ami et frère, je dois reconnaitre que le plus grand défi qui interpelle cette assemblé est celui de convaincre les Ivoiriens et Ivoiriennes que c’est le rassemblement autours des valeurs du vivre ensemble que se trouve leur salut et leur avenir et ce quel que soit leur positionnement politique.

J’en appelle donc a toutes les énergies et a toutes les intelligences de cette auguste assemblée de trouver les moyens d’aboutir a cet objectif ultime. Dans la case RDR, il y a toujours de la place pour tout le monde. Chacun pourra servir ce pays selon ses compétences, ses opinions et ses ambitions a condition de regarder tous dans la même direction.

C’est pourquoi, je terminerai par cette phrase du président Houphouët Boigny, du 7 Aout 1971 à Bondougou

(La demeure Ivoirienne restera toujours à parfaire et les artisans de son devenir n’auront jamais trop de ferveur pour l’embellir et la consolider).

En souhaitant plein succès à vos travaux, je vous remercie de votre aimable attention.

 

 

Abidjan le 9 Septembre 2017

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>