ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNION DES FORCES RÉPUBLICAINES (UFR) DE CE SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2018

L’Assemblée Générale de l’UFR de ce samedi 8 décembre 2018 présidée par le Vice président, Honorable Ibrahim BANGOURA s’est articulée autour de la minute silence accordée à la mémoire des disparus lors des deux accidents, de la visite de tournée entamée par le Secrétaire Général des Jeunes, Badra KONE dans les structures de base du Parti, de la restructuration et du fichier électoral et des divers.

Après la minute de silence observée par les militants du Parti, le Président de séance a procédé successivement à la présentation des délégations  de la Forêt et de Kankan venues expliquer au Président Sidya TOURE les avancées des activités du Parti dans leurs localités.

Prenant la parole, le Ministre Mohamed TALL s’est articulé sur la fin de mandat des députés et la non présence d’une ligne budgétaire pour l’organisation des élections législatives. Le directeur de cabinet du Président Sidya TOURE a, par ailleurs, regretté le fait que la ville soit militarisée. Cette militarisation ne donne pas une bonne image à notre pays, s’est -il exprimé. S exprimant sur la nécessité de tenir les élections législatives, le Directeur de Cabinet du President de lUFR a indiqué que le fichier électoral doit être révisé en ces termes  Jusque-là où nous sommes, rien n’a commencé par rapport à tout ça. Or, le mandat des députés est arrivé à échéance. C’est le peuple qui a voté pour les élire pour une durée de 5 ans. Au terme de ces 5 ans, rien n’est fait. Pourtant, dans un pays normal, il y a des institutions.

Sur la grève de la faim, « Je crois que c’est tout d’abord à son honneur et celui de son parti de faire cette action. C’est parce qu’il y a une situation inquiétante qui se pose, le secteur de l’éducation est paralysé en partie. Il a préféré faire la grève de la faim, je crois pour nous à l’UFR, qu’il faut le soutenir et l’encourager pour cette action dure mais courageuse. Aujourd’hui dans notre pays, chacun doit faire un peu et c’est cette action que lui et son parti ont prévus de faire pour interpeller le gouvernement de ce qui se passe », a déclaré le Vice président, Honorable Ibrahim BANGOURA

Cellule Com UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *