Cacophonie sur les casses:  » c’est un manque de respect pour les guinéens… »

La polémique soulevée par le premier ministre Kassory Fofana, dans sa récente sortie sur la responsabilité des casses dans la capitale guinéenne et environs, fait réagir le parti de Sidya Touré. Alors que cette actualité continue de défayer la chronique dans la cité, l’Union des Forces Républicaines (UFR), évoque un ‘’manque de respect pour les guinéens’’.

’Avant tout cela, le président et toutes les autorités ont parlé de cela.  Honnêtement j’ai eu du mal à croire que ce sont les propos du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Apparemment cela émane vraiment de lui et je pense que c’est un manque de respect pour les guinéens. Je pense que c’est un peu gros. N’oublions pas que dans cette histoire ce sont les pauvres gens qui ont perdu leurs biens. Je ne comprends pas comment le premier ministre a pu tenir ce genre de propos.  Cela dépasse honnêtement mon entendement et vraiment je ne saisis pas cette attitude du premier ministre’’ a réagi Tall Mohamed, ‘’abasourdis’’ par les propos du chef du gouvernement.

Ce responsable de l’UFR exprime des inquiétudes par rapport à l’avenir du pays.  ‘’Nous avons quand-même assez d’inquiétudes par rapport à l’avenir de notre pays (…), nous sommes dans une situation très difficile aussi bien économiquement que politiquement voire même au point de vue social. Par rapport à tous ces points-là, malheureusement, rien n’est amorcé encore moins fait pour rassurer nos compatriotes et de donner de meilleures perspectives aux guinéens’’ a-t-il dit.

L’austérité à laquelle le pays fait face et le danger qui guette la Guinée est évident prévient l’ancien ministre de l’Elevage.

’Comme l’ont dit le président de la république et le premier ministre, les mois à venir risquent d’être très difficiles. Le seul problème, je me demande encore comment les guinéens vont-t-il tenir dans les mois à venir. Parce qu’aujourd’hui, il y a plusieurs ménages qui n’arrivent plus à manger correctement, le pouvoir d’achat s’est effondré. Il n’y a plus d’activité économique et il y a pleins d’autres facteurs qui compliquent la situation et malheureusement face à tout cela, il n’y a pas une réaction à la hauteur du gouvernement qui soit de nature à rassurer’’ a déploré le directeur de cabinet de Sidya Touré.

in africaguinee

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *