Discours d’Alpha Condé, le Président Sidya Touré réagit: « Ce ne sont pas des déclarations comme cela qui peuvent nous inspirer confiance »

Sidya Touré attaque l’adresse à la nation faite par Alpha Condé

« (…). Je suis profondément sensible aux conditions difficiles dues au COVID-19 dans lesquelles vivent certains de nos compatriotes à l’étranger, qu’il s’agisse des résidents, des étudiants ou de ceux qui y sont bloqués à la suite de la fermeture des frontières.

A ce propos, j’ai instruit le gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires et utiles en vue d’apporter une assistance financière et exprimer notre solidarité aux familles des victimes guinéennes du Coronavirus à l’étranger, ainsi qu’à la poursuite des opérations de rapatriement volontaire de nos compatriotes, à travers des vols humanitaires.

Toutefois, ces opérations de rapatriement doivent obéir à des critères stricts afin de préserver la sécurité sanitaire de l’ensemble des populations ».

C’est en ces termes que le président Alpha Condé a adressé un pan de sa communication d’hier aux compatriotes se trouvant actuellement hors du territoire national, dont certains tentent sans succès de rallier le pays.

Une adresse à la nation à laquelle le leader de l’Union des forces républicaines oppose une lecture critique. Puisque de l’avis de Sidya Touré, il est plus facile de diligenter le retour des compatriotes bloqués hors des frontières guinéennes et sevrés de toute communion avec les leurs restés au pays que de leur apporter une quelconque assistance.

Abordant précisément le sujet lié aux Guinéens bloqués hors du pays à la suite de la fermeture des frontières, Sidya Touré a tenté de remettre les pendules à l’heure en soutenant que l’à l’heure qu’il fait, les autres pays ont ramené leurs compatriotes.

« S’il (Alpha Condé, ndlr) veut faire l’accompagnement, l’une des choses les plus faciles, c’est de faire en sorte que les 300 femmes qui sont à Dakar puissent rentrer. Même par bus, on peut faire ça. Ce peuple veut du concret », assène Sidya Touré dans un entretien téléphonique avec le reporter de Guinéenews.

Et comme pour demander au régime de Conakry de prendre en compte sa suggestion, l’ancien Premier ministre indique que cette opération peut être médiatisée et sortie notamment à la télé pour dire au peuple voilà ce qui a été fait en direction de telle ou telle personne.

« Ce ne sont pas des déclarations comme cela qui peuvent nous inspirer confiance », a conclu ce leader politique refusant de se laisser distraire par les propos du chef de l’Etat.

Guineenews.org


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *