EMPÊCHÉ DE VOYAGER, PASSEPORT CONFISQUÉ DU PRÉSIDENT SIDYA TOURE (DÉCLARATION DU CNJR)

DÉCLARATION DU CONSEIL NATIONAL DES JEUNES REPUBLICAINS ( CNJR)

Ce mercredi 14 octobre 2020, le Président de l’UFR, Sidya Touré a été empêché de quitter le territoire guinéen par le Commissaire Fayira CONDE, à l’aéroport international de Conakry Gbessia au solde d’un régime aux abois et ses documents de voyage confisqués pour des raisons que nous ignorons.

Nous, membres de la Jeunesse de l’UFR, condamnons avec la dernière énergie cette autre provocation et exigeons l’arrêt immédiat de cet acte d’intimidation à l’encontre de notre Président et demandons sans délai aux autorités de Conakry de lui rendre son passeport.

Le droit de voyager, de se déplacer, de sortir et de rentrer du territoire guinéen est consacré par les lois de la République. Aucun citoyen, fut-il un leader politique de la trempe de Monsieur Sidya Touré, ancien Premier Ministre ne doit être empêché de sortir ou de rentrer chez lui en Guinée.

Par ailleurs, nous appelons tous les responsables, militants, sympathisants de l’UFR à rester sereins et à poursuivre les activités de sensibilisation sur le terrain. A nos alliés du FNDC de resserrer les rangs et de continuer la lutte jusqu’au départ d’Alpha Condé du pouvoir.

Nous prenons la communauté nationale et internationale à témoin sur la machination d’un complot ourdi par Alpha Condé contre Sidya Touré dont le seul but est d’éliminer un adversaire politique coriace devenu très puissant.

Nous, membres de la Jeunesse Républicaine de l’UFR, promettons de réagir à la hauteur de tout acte visant à causer du tort à notre Président.

Vive l’UFR !
Vive le Président Sidya Touré !
Ensemble nous vaincrons !

Le Bureau National du CNJR


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *