HONTE AU RÉGIME QUI EMPRISONNE DES FEMMES

Des femmes innocentes, des femmes désarmées, des mères de familles ont été arrêtées, brutalisées et envoyées en prison où sont détenus des gangsters, des malfrats, des bandits à grand chemin. C’est la honte !

Ces braves femmes ont décidé d’exprimer leurs colères, leurs indignations et oser dénoncer la volonté manifeste du régime d’Alpha Condé à violer les lois de le République et la Constitution.

Au tant, Mbalia Camara, Mafory Bangoura , Jeanne Martin Cissé, ont marqué l’histoire de la Guinée indépendante, ces braves dames arrêtées aujourd’hui: N’Ga Nènè, Yarie Camara, Mariame Diallo, et tant d’autres, resteront à jamais dans la mémoire collective, comme celles qui se sont élevées pour la consolidation d’une véritable démocratie en Guinée.

L’hymne de Wassoulou nous enseignait ceci: « Si tu ne peux protéger le fer pour braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur ». Vous venez de nous indiquer le chemin de l’honneur. Vous êtes des héroïnes !

#LiberezNosAmazones
#Amoulanfé
#Akhassiga


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *