Kérouané : la jeunesse envisage une ‘’grande’’ manifestation de protestation contre la précarité In guineeprogres.net

Il fallait naturellement s’y attendre ! Comme toujours, depuis l’accession d’Alpha Condé à la magistrature suprême, la préfecture « martyr » de Kérouané, une des inconditionnelles du RPG, devenu RPG Arc-en-ciel, n’a vu aucun de ses natifs nommés à un poste ministériel.

Le récent réaménagement du gouvernement en est une illustration non des moindres.

Prenant donc conscience de cet état de fait jugé ‘’révoltant’’, la jeunesse du Sanankoro envisage dans les prochains jours, d’exprimer son mécontentement à travers une manifestation dans la cité Samorienne.

«Kérouané est qualifié de bastion du RPG Arc-en-ciel. Depuis belle lurette, on ne fait que nous battre pour le parti, mais jusque-là, aucun de nos fils véritablement n’a bénéficié d’une nomination dans le gouvernement du professeur Alpha Condé. C’est pour vous dire combien de fois on est exclu dans les différentes faveurs du RPG. Nous ne pouvons pas continuer à accompagner le parti comme ça aveuglement. Il faudrait que le président et le parti revoient le plan par rapport aux différentes nominations dans le gouvernement.

Aucun ministre, ni secrétaire général, encore moins un directeur général ou national, natif de Kérouané. Pourtant, en termes de participation au combat politique pour le RPG, personne ne peut se comparer à Kérouané. Mais, jusque-là, c’est nous qui sommes marginalisés et abandonnés au bas de l’échelle. C’est important que nous prenions conscience de cet état de fait pour qu’on agisse rapidement. Kérouané n’a pas de routes et toutes les promesses qui ont été faites à la préfecture, aucune n’a été concrétisée», a pointé un des responsables de la jeunesse de Kérouané sous couvert d’anonymat.

«Actuellement, nous sommes en train de nous consulter à la base pour prévoir une grande marche pacifique dans les jours à venir, pour attirer l’attention du gouvernement sur la situation de précarité de notre préfecture qui est complètement oubliée », a lancé notre interlocuteur.

D’après lui, les structures de jeunes des différentes sous-préfectures de Kérouané sont en train d’être informées de la démarche en vue de cette grande mobilisation.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *