LE PRÉSIDENT SIDYA TOURE EMPÊCHÉ DE VOYAGER, SON PASSEPORT CONFISQUÉ (DÉCLARATION UFR)

COMMUNIQUÉ UFR

Le Président de l’UFR , Sidya Touré, a été empêché cet après-midi de se rendre à Abidjan par le vol régulier d’air Ivoire.

Comme à l’accoutumée , la personne chargée de son protocole l’a précédé pour accomplir les formalités d’enregistrement, il a ensuite remis le passeport à un agent du protocole VIP pour les formalités de police.

Au lieu de procéder à cette formalité, l’agent en possession du passeport du President Sidya Touré a purement et simplement disparu.

A son arrivé à l’aéroport, Monsieur Sidya Touré s’aperçoit que son passeport n’a pas été restitué. C’est dans sa quête d’explication qu’on a fait savoir à Monsieur Sidya Touré que le Commissaire Condé, qui semble être le commissaire principal de l’aéroport avait pris la décision d’empêcher le Président Sidya Touré de voyager.

En dépit de l’insistance du Président de l’UFR de rencontrer ledit commissaire, cela n’a pas été possible et aucune raison ne lui a été donnée justifiant cette décision qui n’est rien d’autre qu’une voie de fait.

L’UFR condamne avec la dernière énergie cette décision et tient pour responsable directement et personnellement le Président Alpha Condé qui tente d’instaurer dans notre pays une dictature sanglante.

L’UFR prend la communauté nationale et internationale à témoin des conséquences imprévisibles que des pratiques liberticides et violentes du régime d’Alpha Condé pourraient entraîner.

L’UFR tient à rassurer ses militants et sympathisants quant à la détermination du parti dans le cadre du FNDC à poursuivre le combat pour une Guinée démocratique, débarrassée de la haine et résolument tournée vers le progrès économique et social.

Le Bureau Exécutif
Conakry, le 14 octobre 2020


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *