MANIF DU 10 DEC DU FNDC: INTERVENTION DU PRESIDENT SIDYA TOURE

A la clôture de la manifestation  du 10 décembre 2019, prenant la parole, le Président Sidya TOURE a, d’abord, salué la qualité de la mobilisation ensuite a rendu hommage à tous les anciens du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) et enfin à lancer des notes de motivations.

« Merci pour cette mobilisation ! Merci d’être venus, aujourd’hui surtout, pour rendre hommage à nos amis qui étaient détenus… Mais, je voudrais vous dire que nous avons encore quelques amis en prison. On en a libéré 23 aujourd’hui ; mais, il y a cinq (5) qui sont détenus à Kindia et douze (12) à Faranah qui ont été arrêtés à Maréla. Ils ont même été condamnés à un an de prison ferme. Donc, la lutte n’est pas finie », a dit Sidya touré, tout en entonnant : Libérez ! Libérez ! Libérez !

Revenant sur les motivations de ces mobilisations populaires des responsables, militants et sympathisants du front national pour la défense de la constitution, le Président Sidya TOURE  a dit qu’il faut changer de régime.

« Nous avons entrepris les marches pour signifier à notre gouvernement (…) et la communauté internationale que le peuple s’est exprimé, qu’il n’acceptera pas l’idée d’un troisième mandat… Comme l’a dit quelqu’un, il faut qu’on change de régime. Nous ne demandons pas de faire un coup d’Etat ; mais, on dit simplement que vous avez accompli jusqu’au terme du mandat qui vous a été donné par la loi. Donc, tu t’arrêtes là ; et, quelqu’un d’autre, de manière démocratique, va nous proposer une autre solution. C’est très simple ! Ce que nous avons commencé, nous allons le continuer. Nous allons peut-être changer de méthode ; mais, nous n’allons pas nous arrêter sans que cet aspect ne soit réglé », a déclaré le Président Sidya TOURE.

Cellule Com UFR


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *