Opération de déguerpissement: Saïkou Yaya Barry (UFR) d’accord avec le principe mais souhaite des mesures d’accompagnement In guinee114.com

Le déguerpissement des emprises des voiries urbaines envahies par des constructions anarchiques était l’un des sujets à l’ordre à l’Assemblée générale de l’UFR. Le secrétaire exécutif du parti qui s’est prononcé  sur ce sujet dit ne pas être contre la démarche des autorités mais Saïkou Yaya Barry estime qu’elles doivent penser à des mesures d’accompagnement, notamment recaser les  victimes du déguerpissement.

« C’est vraies les emprises des routes sont à libérer mais les règles et les principes doivent être respectés. Quand on gère un État, on se met aussi à la place des citoyens. Pendant des années, certains ont occupé des emprises. C’est pas normal. C’est une vérité. Mais ils payaient les taxes au niveau des autorités locales. Il faut les déguerpir mais il faut trouver du social dans l’affaire. L’État doit donner une possibilité aux citoyens pour mieux vivre. Vous étudiez le cas, vous trouvez un lieu où les gens vont faire leurs activités librement, c’est ça aussi l’État. L’État ce n’est pas toujours la force. L’État c’est aussi du social. Mais si c’est pour déguerpir quelques années après d’autres s’installent, ce n’est pas bien », a dit le secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines.

Mamadou Kouyaté


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *