Privation de liberté de voyage aux opposants, de nombreuses promesses non tenues, Sidya Touré cloue au pilori le régime Condé In guineenews.org

Sidya Touré a abordé avec les animateurs de l’émission les GG plusieurs sujets de l’actualité nationale, ce mardi 20 avril 2021. Interrogé sur sa difficile sortie de la Guinée, le président de l’Union des forces républicaines (UFR) a déclaré que : « personne n’a besoin de l’autorisation de qui que ce soit pour sortir ».

Mais, poursuit-il, il lui a fallu saisir la Cedeao pour avoir une autorisation de quitter le territoire national.  « Demandez aux autorités guinéennes de quel droit est-ce quun tel dispositif a pu s’inclure dans ce processus ? Personne n’a besoin de l’autorisation de qui que ce soit pour sortir, si vous commencez à le faire et que ce n’est même pas basé sur des faits juridiques, ce n’est même pas la justice. C’est le gouvernement qui prend de telle décision », a déclaré le président Sidya Touré. 

Dans un autre pan de sa communication sur le secteur avicole, le président de l’UFR a déploré les nombreuses fausses promesses du président Alpha Condé. “La réalité est que quand on s’attaque à un secteur comme celui-là, c’est extrêmement important. Il ne s’agit pas de faire venir des sociétés marocaines et autres. Il s’agit de mettre les Guinéens au travail parce que c’est pour ça que le secteur rural est si important pour nous. Quand je prends l’exemple du pays où je suis, la production en Côte d’Ivoire du poulet est de l’ordre de 60, à 70.000 tonnes. Mais cela crée de l’emploi pour 170 000 personnes. C’est de ça qu’il s’agit. Ce n’est pas de faire venir une société marocaine mais c’est de mettre les Guinéens à produire dans les petites fermes qui n’ont que 100 poulets, 400 poulets. Ce n’espas comme ça qu’on fait vivre une économie avicole et c’est la raison pour laquelle, on s’y accroche parce que cela touche beaucoup de personnes. Rien que dans ce secteur-là 170 000 emplois en Côte d’Ivoire, c’est dix fois plus d’emplois que nous avons dans le secteur de la bauxite en Guinée avec 80 millions de tonnes exportées par an »a expliqué Sidya Touré


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *