Sidya Touré: “On ne nous a pas permis de participer aux élections du 22 mars…” In visionguinee.info

Le recyclage des anciens ministres est une pratique courante du président Alpha Condé depuis son avènement à la magistrature suprême du pays. Aussitôt débarqués du gouvernement, des anciens membres sont nommés à Sékhoutouréyah, le plus souvent, en qualité de conseillers.

Amené à se prononcer jeudi sur le remaniement ministériel opéré la semaine dernière, l’ancien Premier ministre a déclaré que le nouveau gouvernement ‘’ne changera rien. La gouvernance qu’on a eue depuis 10 ans est celle qui continue. C’est un jeu de chaises musicales et ça ne m’inspire pas’’.

Pour ce qui du retour d’anciens ministre au palais présidentiel, Sidya Touré a confié à nos confrères des Grandes gueules que cela traduit ‘’la volonté absolue d’Alpha Condé de conserver tout le pouvoir à son niveau. Il y a un gouvernement, mais cela ne lui suffit pas. Il récrée le même gouvernement autour de lui à la présidence de la République pour contrôler un peu plus’’.

L’ex-haut représentant du chef de l’Etat estime qu’il ne faut rien attendre des anciens ministres nommés à des postes de conseillers à la présidence de la République.

‘’On n’attend rien d’eux. Ce sont des gens qu’on a nommés tout simplement pour donner l’impression qu’Alpha Condé a un deuxième gouvernement autour de lui. Mais beaucoup d’entre eux n’ont même pas de bureaux’’, a-t-il révélé.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *